Décret en référence :

Décret n°96-1136 du 18 décembre 1996 fixant les prescriptions de sécurité relatives aux aires collectives de jeux.

Article 1

Les dispositions du présent décret s’appliquent aux aires collectives de jeux sans préjudice des règles édictées par le code de la construction et de l’habitation qui les concernent, notamment en matière de sécurité contre l’incendie.

On entend par aire collective de jeux toute zone, y compris celle implantée dans un parc aquatique ou parc d’attraction, spécialement aménagée et équipée pour être utilisée, de façon collective, par des enfants à des fins de jeux.

Sont également soumises au présent décret les aires collectives de jeux situées dans l’enceinte des établissements accueillant des enfants et dont les équipements sont susceptibles d’être utilisés par ceux-ci à des fins de jeux.

Sont exclus du champ d’application du présent décret les fêtes foraines ainsi que les salles et terrains de sport.

Article 2

Les aires collectives de jeux doivent être conçues, implantées, aménagées, équipées et entretenues de manière à ne pas présenter de risques pour la sécurité et la santé de leurs usagers dans le cadre d’une utilisation normale ou raisonnablement prévisible.

Peuvent seules être mises à la disposition des enfants, à titre gratuit ou à titre onéreux, les aires collectives de jeux qui respectent les prescriptions de sécurité définies à l’annexe du présent décret et dont les équipements sont conformes aux dispositions législatives ou réglementaires en vigueur.

Article 3

L’exploitant ou le gestionnaire de l’aire collective de jeux tient à la disposition des agents chargés du contrôle un dossier comprenant :

1. Un plan faisant apparaître la situation et la structure générale de l’aire de jeux ainsi que l’implantation des équipements ;

2. Les plans d’entretien et de maintenance prévus au II (4, a) de l’annexe du présent décret ;

3. Les documents attestant que les interventions correspondant à l’entretien et à l’inspection régulière de l’aire de jeu et de ses équipements sont bien effectuées conformément au II (4, b) de l’annexe du présent décret ;

4. Les documents indiquant le nom ou la raison sociale ainsi que l’adresse des fournisseurs de tous les équipements installés sur l’aire ;

5. Les notices d’emploi et d’entretien accompagnant les équipements ;

6. Le dossier de base de l’ensemble de l’installation comprenant notamment les notices de montage et les rapports de réception des installations sur le site.

7. Les documents exigés par le décret du 10 août 1994 susvisé, justifiant la conformité aux exigences de sécurité des équipements fabriqués et installés sur l’aire de jeux après le 1er janvier 1995.